L’UNIVERS DE GAËLLE STRATMAN – Céramiste

J’aime évidemment la mode mais la décoration d’intérieur m’apaise. Dans un monde de plus en plus stressant, rien de tel que de se sentir bien chez soi. Les Français l’ont bien compris et consacrent de plus en plus d’argent dans ce domaine.

Mais voilà, nous ne faisons pas attention à la provenance des produits que nous achetons. Nous oublions souvent que notre pays regorge d’artisans pointus et passionnés. J’ai eu un coup de foudre pour l’artisanat, rentrer dans les ateliers les écouter me raconter leur parcours et leur savoir-faire, je ne peux plus m’en passer.

Aujourd’hui je suis vraiment contente de partager cet entretien avec vous. Découvrir l’univers épuré et poétique de GAËLLE STRATMAN nous emporte dans un monde de douceur. Cette jeune céramiste travaille dans son atelier la faïence et la porcelaine. Ses créations sont dans la tendance du Blanc, du chic du beau que vous pouvez retrouver dans son ESHOP et dans d’autres sites de décoration .

Je vous laisse avec Gaëlle qui nous parle de sa passion.

Raconte nous qui tu es, quel a été ton parcours avant?

J’ai commencé la céramique il y a un peu plus de 3 ans après une reconversion professionnelle, auparavant j’étais graphiste/maquettiste pour des magazines.

J’aimais beaucoup mon métier, mais il me manquait une chose importante… Un contact avec la matière.

J’ai vite senti que ma créativité serait limitée avec l’outil informatique. L’envie de créer des objets de mes propres mains a été assez forte pour me pousser à faire une formation professionnelle à Vallauris et ainsi apprendre les rudiments du métier de céramiste.

J’ai toujours été très sensible au dessin et à l’art en général. Avec le travail de la terre, on est vraiment dans la création à l’état brut, c’est ce qui m’a fasciné et m’a tout de suite plu, on part d’un simple bout de terre et on finit par avoir un objet qui a une fonction et une utilité, c’est cette part de magie qui me plaît dans la céramique.

Elle a cette particularité de demander beaucoup de patience, une qualité que je n’ai pas foncièrement dans la vie, mais qui est étonnamment présente lorsque je travaille, la céramique a aussi cette folie de laisser une très grande liberté de création, ce qui m’ouvre un champ de réalisation inépuisable.

Par quel produit as tu commencé ?

J’ai commencé par concevoir des tasses à message personnalisable, des petites, des moyennes et des plus grandes, je ne sais pas expliquer ma passion pour les tasses, j’adore ça ! J’aime le fait que chaque tasse soit unique et le fait que mes clients y apposent leurs mots doux.

Comment as tu réussi à te faire connaître?

Je me suis fait connaître via la communauté Instagram, la grande majorité de mes clients viennent de là.

À quel moment as tu décidé d’ouvrir ton eshop?

Dès que j’ai ouvert mon entreprise, j’ai tout de suite créé mon eshop. La vente est ligne était une évidence, je travaille dans mon atelier et mes clients peuvent acheter mes créations sans les limites et les contraintes horaires d’une boutique et puis c’est plus compatible avec ma vie de maman de deux jeunes enfants.

Comment nourris-tu ta source d’inspiration ?

Ma principale source d’inspiration est puisée dans les objets du quotidien et j’ai également beaucoup travaillé sur la notion de « jetable » (gobelets en plastique, pot de yaourt, brique de lait…) détourné en « durable ».

Toutes mes tasses sont moulées à partir de véritables gobelets en plastique.

J’axe ma réflexion autour d’un concept : le design, soit la fonction de l’objet et son esthétisme. À partir de là je créé mes tasses, cuillères, timbales, assiettes, médaillons, bougies…

Je suis véritablement passionnée par le moulage et du coup je fabrique mes propres moules en plâtre dans lesquels je peux couler ma terre liquide.

Avec quels matériaux travailles tu?

Je travaille principalement la faïence blanche, c’est une terre que j’affectionne particulièrement déjà pour son histoire et puis parce que c’est la terre traditionnellement utilisée ici près de chez moi, la terre de Vallauris.

Habitant tout près, il m’a paru logique de travailler cette terre. Je la travaille sous sa forme blanche car j’aime particulièrement le blanc, il laisse la place au travail de la forme,il rend visible la fonctionnalité de l’objet, son ergonomie, c’est également pour cette raison que je ne travaille pas la couleur sur mes céramiques.

Je travaille aussi la porcelaine pour des partenariats avec des créatrices de bijoux, cette terre a la particularité d’être extrêmement solide, ce qui est un atout non négligeable en bijouterie.

Es tu seule dans ton atelier où travailles tu avec d’autres artisans?

Je travaille seule dans mon atelier, mais la magie d’internet et notamment d’instagram permet de rencontrer d’autres artisans, d’aboutir sur de belles collaborations créatives.

Comment imagines tu l’avenir de ta marque?

Je suis toujours en train de prototyper de nouvelles créations céramiques, et j’aime relever des challenges, faire de nouvelles collaborations et créations à 4 mains. Mon seul plaisir est de créer, donc de continuer sur cette lancée… et pourquoi pas m’agrandir, j’y pense.

https:// http://www.gaellestratman.com

Publicités

2 commentaires sur “L’UNIVERS DE GAËLLE STRATMAN – Céramiste

Ajouter un commentaire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :